Actualités olympiques 30/10/2020


Activités du CIO
Président
Le président du CIO, Thomas Bach, a présidé une réunion de la commission exécutive (CE) tenue lors d’une conférence téléphonique le vendredi 23 octobre. La CE a entendu des rapports intérimaires sur la situation des athlètes en République du Bélarus ainsi que sur les derniers événements relatifs à la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF).  
Lors de sa réunion virtuelle, la commission exécutive a donné suite à sa décision du 7 octobre 2020 d’approfondir son enquête sur la conformité du CNO de la République du Bélarus avec la Charte olympique. En réponse à diverses requêtes dans le cadre de cette investigation, le CIO a reçu des informations détaillées de la part à la fois du CNO et de la commission des athlètes dudit CNO sur cette question et a obtenu des assurances quant au total respect de la Charte olympique par le CNO. 
Néanmoins, la commission exécutive du CIO a de nouveau exprimé sa vive préoccupation concernant la situation générale de la communauté sportive au Bélarus et continuera à suivre les conditions de préparation des athlètes bélarussiens en vue des Jeux Olympiques Tokyo 2020 et des Jeux Olympiques d’hiver Beijing 2022 ; elle reste par ailleurs ouverte et attentive à toute nouvelle information concernant la discrimination que subiraient des athlètes sur la base de leurs opinions politiques si ces athlètes sont sous l’autorité du CNO.
La CE du CIO a par ailleurs été informée des derniers événements intervenus au sein de la Fédération internationale d’haltérophilie. Le CIO s’est mis en relation avec le nouveau président par intérim de l’IWF, le Dr Michael Irani. À la suite de sa propre résolution du 7 octobre 2020, la CE demeure très préoccupée par les décisions déconcertantes prises par le conseil de l’IWF ces derniers jours, notamment en ce qui concerne les remplaçants choisis pour assurer la présidence  par intérim, ainsi que la gouvernance générale de la Fédération. À ce stade, il est encore trop tôt pour émettre une quelconque recommandation à l’appui de la résolution du CIO du 7 octobre dernier, mais les démarches en cours à l’IWF seront surveillées de près. Communiqué complet ici.
CIO / Greg Martin

Le président du CIO, Thomas Bach, a reçu le lundi 26 octobre le prestigieux Prix de la paix de Séoul. Il a participé à la cérémonie virtuellement depuis Lausanne, le Prix ayant été accepté en son nom par l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon.
Lorsque Yeom Jae-ho, président de la Fondation culturelle du Prix de la paix de Séoul, a remis le prix à Thomas Bach, il a déclaré : “Le président du CIO, Thomas Bach, est un homme qui incarne l’esprit olympique, à savoir parvenir à la paix par le sport, un modèle qui vit vraiment ce qu’il défend.” Et de poursuivre : “Le président Thomas Bach a assuré la promotion de l’amitié et de l’harmonie partout dans le monde. Il a grandement contribué à la résolution de conflits et de différends dans de nombreuses régions en prônant la pratique du sport. Ce faisant, il s’est révélé être un grand champion olympique qui se consacre à la paix.”
Dans son discours, le président du CIO a déclaré : “Ce prix appartient au Comité International Olympique tout entier et à l’ensemble du Mouvement olympique. Sans leurs efforts indéfectibles et le soutien de tant de personnes à travers le monde, ces réalisations en faveur de la paix par le sport n’auraient jamais pu être possibles.” Pour lire le discours du président du CIO dans son intégralité (en anglais uniquement), cliquez ici.
Le Prix de la paix de Séoul est assorti d’une somme de 200 000 USD, somme que le président remettra à l’Olympic Refuge Foundation et à trois autres organisations caritatives à vocation sociale. Communiqué complet ici. Pour consulter le communiqué de presse de la Fondation culturelle pour le Prix de la paix de Séoul, cliquez ici.
Le mercredi 28 octobre, le président Bach a prononcé une conférence virtuelle dans le cadre d’un séminaire organisé conjointement par le Chey Institute for Advanced Studies et la Fondation culturelle pour le Prix de la paix de Séoul, et intitulé “Ouvrir la porte à la paix: les possibilités et les limites du sport” (“Opening the Door to Peace: The Opportunities and Limits of Sports”). Le président a ensuite répondu aux questions d’étudiants et d’universitaires qui se sont joints à l’événement.
CIO / Greg Martin

À l’invitation de l’olympien Johannes Vetter, champion du monde de javelot en 2017, le président du CIO, Thomas Bach a participé à un live Instagram le mercredi 21 octobre. Johannes Vetter avait recueilli au préalable les questions de la communauté des athlètes allemands sur les Jeux Olympiques Tokyo 2020 et les préparatifs de l’événement par le CIO. Vetter a dit qu’il attendait avec impatience les Jeux, tout comme de nombreux athlètes avec lesquels il s’est entretemikhail tal chess gamesnu aspirent aux Jeux. Le président Thomas Bach a souligné que le CIO et le comité d’organisation travaillaient sans relâche pour assurer le succès des Jeux Olympiques en 2021 et a encouragé les athlètes à rester concentrés sur leur entraînement.
Lors d’une réunion par vidéo conférence, le président Thomas Bach et Mathlohang Moiloa-Ramoqopo, membre du CIO et également présidente du CNO du Lesotho, ont évoqué divers sujets d’actualité olympique, en particulier le développement du sport en Afrique.
Le président du CIO a également transmis un message aux olympiens réunis lors de l’Assemblée générale de l’Association Mondiale des Olympiens (WOA) dont il est président d’honneur. Il a notamment déclaré “qu’en ces temps difficiles, nous avons besoin de nos valeurs communes d’excellence, d’amitié, de respect et de solidarité. En tant qu’olympiens, vous personnifiez ces valeurs olympiques de la meilleure façon possible […] Avec votre soutien et vos messages qui sont une source d’inspiration, vous avez démontré qu’il existe une forte solidarité au sein de notre communauté olympique. Cette Assemblée générale envoie un message important : le sport, les athlètes et surtout les olympiens sont prêts à contribuer à la reconstruction d’une société plus humaine, une sociétéchess table and chairs plus inclusive. ” (voir aussi sous ‘organisations reconnues’).
CIO / Greg Martin

Le président Thomas Bach a participé à l’ouverture des débats de la première réunion de la commission de coordination du CIO pour les Jeux Olympiques Los Angeles 2028, que préside Nicole Hoevertsz, membre de la CE. Il a fait part de son appréciation pour tout le travail accompli par l’équipe de Los Angeles malgré les difficultés causées par la pandémie de COVID-19. (voir également sous ‘Commissions’)
Le président Bach a félicité la légende brésilienne du football, Pelé pour son 80e anniversaire le 23 octobre. Dans un message vidéo, il a salué Pelé comme “un athlète olympique”, même s’il n’a jamais pris part aux Jeux Olympiques. Mais parce que “vous avez vécu les valeurs olympiques au cours de toute votre carrière.” Et c’est pourquoi “nous sommes très heureux et fiers de vous avoir (Pelé) parmi les récipiendaires de l’Ordre olympique.”
Le président Thomas Bach s’adressera aux commissions du CIO qui se réuniront virtuellement dans les prochains jours.
Le président du CIO a récemment publié un éditorial intitulé ‘Sport et politique : mon expérience en tant qu’athlète’.  Lire texte complet de l’éditorial ici.
Membres honoraires
CIO

Le CIO a appris le 16 octobre le décès du membre honoraire Günther Heinze à l’âge de 97 ans. Fonctionnaire de l’État licencié en sciences politiques, Günther Heinze avait fait ses premières armes dans l’administration sportive en 1954 en tant que vice-président du comité d’État pour la culture physique et le sport dans l’ancienne République démocratique allemande (RDA). Après cela, il avait servi de nombreuses autres organisations, et notamment en basketball en tant qu’arbitre pour la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) de 1952 à 1956. Le président Thomas Bach a ainsi réagi : “Günther Heinze fut pendant de nombreuses années un membre du CIO très engagé que j’ai connu durant mon mandat à la commission des athlètes du CIO. Jusqu’à sa mort, il a suivi l’évolution du Mouvement olympique avec grand intérêt et avec un regard positif. On a beaucoup apprécié la façon dont il a ouvert la voie à la réorganisation du sport en Allemagne après la réunification en 1990 en offrant sa démission comme membre du CIO.” Günther Heinze fut également vice-président du CNO de RDA de 1955 à 1972, puis à nouveau de 1982 à 1989 et secrétaire général de 1973 à 1982. Son deuxième mandat de vice-président du CNO suivit son entrée en 1981 au CIO où il a siégé dans plusieurs commissions. Communiqué complet ici.
Getty Images

Le 25 octobre, le CIO a appris le décès du membre honoraire Lee Kun-hee, à lâge de 78 ans. Président du groupe Samsung depuis 1987, Lee Kun-hee fut l’artisan de la croissance de l’entreprise locale en République de Corée pour en faire l’un des leaders mondiaux dans le domaine de la technologie et un partenaire olympique mondial. À l’annonce de la triste nouvelle, le président Thomas Bach a déclaré : “Lee Kun-hee a fait une importante contribution au Mouvement olympique et au succès des Jeux Olympiques, non seulement en faisant de Samsung un partenaire TOP du CIO, mais aussi en promouvant les Jeux Olympiques dans le monde entier et en favorisant le lien entre le sport et la culture. Cet héritage olympique que laisse Lee Kun-hee continuera de perdurer.” Un an après l’accession de Lee Kun-hee au poste de président, Samsung a entamé son association avec les Jeux Olympiques en tant que sponsor national pour les Jeux de 1988 à Séoul. Avec les Jeux Olympiques d’hiver Nagano 1998, son partenariat s’est élevé au niveau mondial et celui-ci se poursuit encore aujourd’hui. Il fut également membre du CNO de la République de Corée, dont il devint ensuite vice-président puis président honoraire. Lee Kun-hee avait été élu membre du CIO en 1996 – et avait siégé à la commission culturelle et à la commission des finances. Communiqué complet ici.
Commissions
La commission de coordination pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) Dakar 2026, que préside Kirsty Coventry, membre de la CE du CIO, a tenu deux jours de réunion virtuelle portant sur la révision des plans du comité d’organisation, lesquels, compte tenu du report des Jeux de 2022 à 2026 décidé plus tôt dans l’année, s’étendent désormais sur une période de six ans. En adaptant le projet au nouveau calendrier, toutes les parties sont convenues de poursuivre les progrès accomplis jusqu’ici. À noter en particulier l’approbation, en juillet de cette année, du plan d’édition des JOJ et l’engagement pris de parvenir à l’égalité des sexes dans tous les sports. Le nouvel échéancier permet également de mieux intégrer les recommandations de l’Agenda olympique 2020 et la nouvelle norme, tandis que Dakar 2026 et le CIO continueront d’œuvrer de concert pour la livraison d’un modèle JOJ capable de servir de référence au Sénégal et aux futurs hôtes. Communiqué complet ici.  
La première réunion de la commission de coordination pour les Jeux Olympiques Los Angeles 2028 s’est achevée le 29 octobre. Le point a été fait en détail sur les solides fondations établies par le comité d’organisation (LA28), ses réalisations à ce jour et ses projets pour les mois à venir, alors qu’il entend organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques novateurs. La commission, placée sous la conduite de Nicole Hoevertsz, membre de la la CE du CIO, s’est concentrée sur un certain nombre de domaines pendant les deux jours de réunions virtuelles. Parmi ces sujets, citons la vision et la mission de LA28, les plans pour les sports et les sites ainsi que le succès de la marque LA28 et des programmes commerciaux. Communiqué complet ici.
autres nouvelles olympiques
Le Musée Olympique de Lausanne a été l’un des nombreux bâtiments (plus de cent), parmi les plus emblématiques, à être éclairés en bleu – la couleur officielle des Nations Unies – le samedi 24 octobre, afin de célébrer la Journée des Nations Unies, laquelle commémore cette année le 75e anniversaire de l’organisation. À l’occasion de la Journée des Nations Unies, le président du CIO, Thomas Bach, a adressé ses plus sincères félicitations et ses meilleurs vœux au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un message vidéo qui a été diffusé le samedi 24 sur les pages du CIO dans les médias sociaux. S’exprimant à propos de la Journée des Nations Unies, le président du CIO a confié : “Cet événement important a lieu à une époque sans précédent, alors que le monde entier lutte contre la pandémie de COVID-19. Cette crise sanitaire mondiale n’est que le dernier défi en date rappelant les raisons pour lesquelles les Nations Unies et leur mission – œuvrer pour un monde meilleur et pacifique pour l’humanité tout entière – sont plus utiles que jamais,” avant d’ajouter “en ces temps incertains, cette Journée des Nations Unies envoie un puissant message d’espoir au monde : nous sommes toujours plus forts ensemble.” En janvier 2020, les Nations Unies ont lancé une consultation mondiale pour commémorer leur 75e anniversaire. Par le biais d’enquêtes et de dialogues, des organisations et des personnes de tous horizons ont été interrogées sur leurs espoirs et leurs craintes pour l’avenir, ainsi que sur leurs priorités en matière de coopération internationale et en ce qui concerne les Nations Unchesstempo databaseies en particulier. En septembre 2020, plus d’un million de personnes à travers le monde avaient participé à l’enquête ONU75, parmi lesquelles le président du CIO, qui a invité à son tour le Mouvement olympique à donner son point de vue. Communiqué complet ici.
Le CIO a attribué à Seven West Media Ltd. (Seven) les droits de diffusiochess online computern en Australie pour les XXIVes Jeux Olympiques d’hiver de Beijing en 2022. Seven a acquis les droits de diffusion sur toutes les plateformes médias pour les Jeux de Beijing 2022. Ainsi qu’annoncé en 2014, Seven continuera également d’être le partenaire de diffusion du CIO en Australie pour les Jeux de la XXXIIe Olympiade à Tokyo. Communiqué complet ici.
FÉdÉrations Internationales
FI été
La première e-conférence organisée par la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) pour trouver des solutions afin d’instaurer un environnement d’entraînement de respect et un cadre d’entraînement sain dans le sport a laissé transparaître une forte volonté de faire évoluer les mentalités au sein de la communauté gymnique. Lors de ce forum, organisé en deux sessions identiques les 26 et 27 octobre, la FIG a donné la parole à des athlètes de haut niveau, des entraîneurs, des dirigeants sportifs, des personnalités du monde du sport et plusieurs fédérations nationales. Plus de 800 personnes de quelque 80 fédérations ont suivi cette conférence conçue comme un forum interactif. Infos complètes ici.
Réuni le 22 octobre par vidéoconférence sous la présidence de Narinder Dhruv Batra, son président, le comité exécutif de la Fédération Internationale de Hockey (FIH) a ratifié la version mise à jour de la politique de la FIH sur l’égalité des sexes. La FIH a ainsi réitéré son engagement à atteindre une représentation paritaire en dehors du terrain de jeu (par exemple dans la composition de ses comités). La FIH organisera également un certain nombre de webinaires pour promouvoir cette égalité. En outre, le comité a approuvé les candidatures de la Gambie, de l’Arabie saoudite et du Timor-Leste qui deviennent membres provisoires de la FIH. Plus de détails ici.
La Fédération Internationale de Natation (FINA) et son comité technique de natation artistique ont développé un tout nouveau concept pour un défi virtuel dans la discipline. Les entraîneurs et les experts de la discipline ont créé le défi virtuel de natation artistique qui consiste en une routine de 45 minutes à exécuter hors de la piscine par les athlètes y participant. En ces temps incertains et compte tenu des restrictions d’accès aux piscines à travers le monde, l’objectif est de permettre à la communauté de s’engager dans un défi amusant qui peut être relevé n’importe où. Les routines seront filmées à l’aide d’une application Instagram qui donne l’illusion d’athlètes performant dans l’eau. Le défi sera diffusé sur la page Instagram de la FINA et sur la chaîne YouTube les 18, 19 et 20 décembre. Plus de détails sur www.fina.org.
Vingt-quatre membres de la communauté sportive de l’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) ont été sélectionnés pour participer au premier Festival virtuel de la jeunesse (VYF). Deux jeunes athlètes feront la promotion du Festival en tant qu’ambassadeurs tandis que 20 autres participeront au concours Max Fit et deux juges y officieront comme officiels techniques internationaux. L’implication de l’UIPM dans le Festival fait suite à la création de deux événements sportifs virtuels en 2020 (#LaserAllStars et #LaserHomeRun), conçus pour rassembler la communauté multisportive en ligne pendant la pandémie de COVID-19. Plus de détails ici. En outre, le bureau exécutif de l’UIPM a voté en faveur d’une proposition d’un nouveau format de compétition aux Jeux Olympiques Paris 2024. La proposition a été partagée avec les fédérations membres de l’UIPM, qui ont été invitées à soumettre des suggestions et remarques avant la présentation de la candidature finale au CIO. Détails complets ici.
FIVB

La Marocaine Bouchra Hajij (à d. sur la photo) et l’Indonésienne Rita Subowo (à g.) sont devenues les premières femmes à présider respectivement les Confédérations continentales de volleyball africaine (CAVB) et asiatique (AVC). Bouchra Hajij et Rita Subowo, qui sont également vice-présidentes exécutives de la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB), se sont beaucoup engagées pour le développement du volleyball dans le monde entier tout au long de leur carrière. Hajij, ancienne joueuse de l’équipe nationale féminine de volleyball, dirige la Fédération royale marocaine de volleyball depuis 2014 et est membre du conseil exécutif de la CAVB depuis 2015. Elle a également rejoint la commission pour l’égalité des sexes de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique plus tôt cette année. Quant à Rita Subowo, elle dirigeait auparavant la Fédération indonésienne de volleyball et occupe le poste de vice-présidente exécutive de l’AVC depuis 2015. Elle a également été présidente du CNO indonésien et membre du CIO de 2007 à 2015. Plus de détails ici.
ISA

Réuni le 15 octobre par vidéoconférence (photo), le comité exécutif de l’International Surfing Association (ISA) a examiné un certain nombre de questions stratégiques pour l’organisation. Compte tenu des circonstances de la pandémie mondiale, le comité exécutif a approuvé le report de l’Assemblée générale annuelle 2020 initialement prévue lors des Mondiaux de surf au Salvador qui ont été reportés à 2021. L’Assemblée sera programmée à une date à confirmer lors de cette édition 2021 des Mondiaux. Plus d’infos sur toutes les décisions ici. De plus, l’ISA a annoncé que 11 fédérations nationales ont été sélectionnées pour recevoir un soutien financier via le fonds de solidarité de l’ISA. Plus de 35 000 USD seront distribués pour financer des projets qui aideront les communautés fortement touchées par la pandémie de COVID-19. Détails complets ici.
ComitÉs Nationaux Olympiques
CNO algérien

Une délégation conduite par Abderrahmane Hammad, président du CNO algérien et également 2e vice-président du comité d’organisation des 19es Jeux Méditerranéens Oran 2022, s’est rendu à Oran le 18 octobre dernier. Lors d’une réunion tenue au siège du comité d’organisation des Jeux, l’état d’avancement des préparatifs a été passé en revue. Les infrastructures, l’hébergement, l’accréditation ainsi que la promotion des Jeux ont été quelques-uns des sujets abordés. Plus d’infos ici. À l’occasion de la célébration du 57e anniversaire de sa création et de la journée nationale de la presse, le CNO a organisé le 24 octobre la journée “Sports et Média”. Parmi les thèmes abordés lors de cette journée, citons la création du CNO, les participations algériennes aux Jeux Olympiques, le parcours des médaillés olympiques algériens et le rôle de la presse dans la couverture des Jeux. Un hommage a été également rendu à cinq journalistes pour leur contribution au développement du sport et de la presse sportive algérienne. Plus d’infos ici.
CNO d’Arabie saoudite

Le 25 octobre, le vice-président du CNO d’Arabie saoudite, le prince Fahad bin Jalawi (à g. sur photo) et la directrice des relations avec les sports et les fédérations du CNO, la princesse Dilayel bint Nahar, ont remis à 30 femmes stagiaires leur diplôme d’agent de contrôle antidopage. Celles-ci ont suivi avec succès le premier stage de formation destiné aux femmes à cet égard, organisé par le Comité antidopage saoudien et placé sous la supervision du président Mohammed Salih Alqunbaz. Le secrétaire général Abdulaziz Almsaad a supervisé le stage qui s’est déroulé au complexe olympique Prince Faisal bin Fahd à Riyad. Le stage de trois jours a couvert les principaux domaines de détection, de sensibilisation et de formation et comprenait des examens écrits et pratiques.
CTOC

Un accord de coopération bilatérale entre le Comité Olympique de Chinese Taipei (CTOC) et le CNO chilien a été signé le 29 octobre lors d’une cérémonie tenue en ligne. Le président du CTOC Hong-Dow Lin (photo) et le président du CNO chilien, Mujica Brain, ont paraphé cet accord qui renforcera leurs relations. Avec cet accord, le CTOC s’efforce d’initier davantage d’échanges sportifs et de maintenir l’unité au sein de la famille olympique malgré la pandémie actuelle. Plus de détails ici.
CNO colombien

L’Association colombienne des olympiens a été officiellement créée le 17 octobre, après la tenue en mode virtuel de l’Assemblée générale ordinaire constitutive. Le président du CNO colombien, Baltazar Medina, a ouvert l’Assemblée, suivi par Amaranta Acosta, représentante de l’Association mondiale des olympiens (WOA). Les 57 athlètes présents ont élu comme président de l’Association, Alfredo González, qui a participé à la compétition de tir aux Jeux Olympiques Montréal 1976, Los Angeles 1984 et Séoul 1988, tandis que le secrétaire général et vice-président administratif sera Paulo Villar.  Infos complètes ici. Par ailleurs, 15 athlètes et deux entraîneurs vont devenir les porte-parole de la campagne #HealthyTogether, #UnidosMásSaludables en Colombie. Au niveau mondial, la campagne a été lancée par le CIO, les Nations Unies et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui ont ainsi uni leurs efforts pour lutter contre la pandémie de COVIblindfold chessD-19, avec le concours des athlètes pour relayer le message. Les athlètes et entraineurs colombiens inviteront ainsi leurs concitoyens à adopter ou à conserver des comportements qui permettront d’enrayer la pandémie. Plus d’infos ici.
CNO espagnol

Le CNO espagnol vient de recevoir du Bureau Veritas la certification d’organisation sportive durable entité sportive durable alignée sur les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Le CNO devient ainsi le premier CNO au monde et la première organisation sportive en Espagne à obtenir cette reconnaissance. Pour obtenir cette certification, le CNO a travaillé ces derniers mois avec le cabinet de conseil Planet Fair Play pour adapter son modèle de gestion de la responsabilité sociale des entreprises aux 17 ODD des Nations Unies, avec un accent particulier sur les questions environnementale, sociale et d’égalité entre les sexes. Cette initiative du CNO reflète son engagement en faveur du Programme de développement des Nations Unies à l’horizon 2030 et de la stratégie de développement durable du CIO. La remise du certificat a eu lieu le 22 octobre au siège du CNO, en présence du président du CNO, Alejandro Blanco, du président du Bureau Veritas, Bertrand Martín, et du président de Planet Fair Play, Albert Agustí (photo). Plus de détails ici. De plus, le CNO a organisé récemment les 7es Journées destinées aux entraîneurs pour exposer et expliquer les dernières tendances dans le sport de haut niveau. Cette session, qui s’est tenue de façon virtuelle, a vu la participation de 300 entraîneurs ainsi que du ministre de la culture et du sport, José Manuel Rodríguez Uribes, et du président du CNO, Alejandro Blanco. Plus de détails ici.
En partenariat avec le Conseil consultatif des athlètes et les organes dirigeants nationaux, le CNO américain (USOPC) a annoncé que plus de 1,4 million de dollars avaient été collectés pour le Fonds COVID d’assistance aux athlètes par la United States Olympic & Paralympic Foundation, permettant ainsi le versement à 1220 athlètes américains d’une allocation supplémentaire unique de 1 163 dollars. Le fonds a été cr&big chess boardeacute;é en juillet pour aider les athlètes qui connaissent des difficultés financières en raison de la pandémie de COVID-19 et du report des Jeux Olympiques et Paralympiques Tokyo 2020. Plus d’infos ici.
CNO britannique

Le 16 octobre dernier, le CNO britannique a confirmé à sa présidence, Hugh Robertson (photo) pour un deuxième mandat, qui le mènera jusqu’aux Jeux Olympiques Paris 2024 inclus. Nommé pour la première fois en novembre 2016, en remplacement de Sebastian Coe, Robertson a occupé le poste de vice-président de 2015 à 2016. Ce sera le dernier mandat de Robertson, qui a vu l’équipe britannique continuer à consolider sa place sur la scène olympique mondiale. Plus d’infos ici.
CNO lituanien

Dans le cadre de la campagne HeForShe, le CNO lituanien a publié une quatrième vidéo sur le thème ‘L’amour pour le football et la valeur de l’égalité dans la famille d’une Lituanienne et d’un Américain’. Cette vidéo raconte l’histoire d’Héraclio Ulises Perezas, un Américain qui a déménagé en Lituanie pour rejoindre sa bien-aimée Justina Lavrenovaitė-Perez, arbitre et entraîneur de football. Aujourd’hui, le couple (photo) entraîne des filles à jouer au football et tous deux créent leur vie personnelle en fonction de leurs propres règles. HeForShe est un mouvement de solidarité en faveur de l’égalité des sexes lancé par ONU Femmes. Plus d’infos sur www.ltok.lt.
CNO marocain

Dans le cadre des visites olympiques, le CNO marocain a accueilli récemment des jeunes pongistes de l’équipe nationale de tennis de table pour leur faire découvrir l’histoire de l’Olympisme marocain (photo). Par ailleurs, le CNO a organisé en collaboration avec l’Organisation régionale antidopage (ORAD) une séance de sensibilisation contre le dopage qui a réuni les équipes nationales de judo et de taekwondo. Plus d’infos sur www.cnom.org.ma.
SNOC

Peter Gilchrist (billard) et Cherie Tan (bowling) (en photo) ont été sacrés sportif et sportive de l’année 2020 lors de la cérémonie de remise des Prix sportifs de Singapour, organisée par le CNO de Singapour et Sport Singapour. Ces Prix récompensent les individus et les équipes les plus méritants dans le sport pour l’année écoulée et célèbre ceux qui ont contribué à façonner le sport à Singapour. Le président du CNO et invité d’honneur de l’événement, Tan Chuan-Jin, a présenté les Prix aux lauréats dans les différentes catégories, accompagné par le ministre de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, Edwin Tong. Plus de détails ici.
CNO vénézuélien

Le 26 octobre, le boxeur vénézuélien Francisco Rodríguez ‘Morochito’ a célébré le 52e anniversaire de sa médaille d’or olympique au cours d’une cérémonie organisée dans sa ville natale Cumanés. En 1968 aux Jeux Olympiques de Mexico, il remportait la première médaille d’or olympique pour le Vénézuela. La cérémonie s’est déroulée en présence du président du CNO vénézuélien, Eduardo Alvarez, ainsi que de plusieurs grands noms de la boxe vénézuélienne et d’athlètes olympiques (photo). Plus d’infos ici. Par ailleurs, le CNO a officialisé la nouvelle équipe responsable des commissions pour la période 2020-2021. Les neuf commissions placées sous la coordination de la secrétaire générale du CNO, Elida Párraga, sont : femme et sport, médecine et dopage, éthique et valeurs, marketing, sport et écologie, éducation, technique, académie olympique et développement du sport. Plus de détails ici.
Comités d’organisation des Jeux Olympiques
Tokyo 2020
Tokyo 2020

Le centre des sports aquatiques de Tokyo a été inauguré le 24 octobre lors d’une cérémonie mettant à l’honneur le sport et invitant les habitants du quartier à découvrir cette nouvelle installation. Ce centre accueillera les compétitions olympiques de natation, plongeon et natation artistique ainsi que les compétitions de natation paralympique. Il deviendra la référence pour la natation japonaise après les Jeux Olympiques Tokyo 2020 et sera également ouvert à tous, des enfants aux personnes âgées, lesquels pourront faire du sport et améliorer leur santé et leur bien-être. Les Jeux de Tokyo 2020 ayant été reportés à juillet 2021, le gouvernement métropolitain de Tokyo a décidé d’ouvrir les installations à un usage privé ainsi qu’aux fédérations sportives pour la compétition et les entraînements à partir du 25 octobre 2020 : un aperçu du riche héritage des Jeux avant même qu’ils n’aient lieu. Communiqué complet ici.
Organisations reconnues
Le comité exécutif des Comités Olympiques Européens (COE) a dévoilé le nouveau logo du Prix Piotr Nurowski qui est décerné chaque année au “meilleur jeune athlète européen” des sports d’hiver et d’été. Raffaele Pagnozzi, secrétaire général des COE, a présenté le logo aux membres du comité exécutif lors de la 8e réunion de l’année, tenue en visioconférence le 21 octobre. Le logo comprend une étoile à cinq branches qui symbolise les étoiles montantes sélectionnées pour chaque prix, dont l’une de couleur or pour indiquer le lauréat. Le logo évoque également la solidarité, l’amitié et le partenariat, ainsi que le pouvoir du sport et les opportunités illimitées pour les jeunes athlètes lesquels, s’ils le veulent, peuvent tout réaliser. Plus d’infos ici.
Le 14 octobre, l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) et le CNO américain (USOPC) ont tenu une réunion par visioconférence, qui a été initiée par l’ACNOA dans le but de renforcer la coopération avec l’USOPC. La séance était coprésidée par Mustapha Berraf, président de l’ACNOA et membre du CIO, et par Susanne Lyons, présidente de l’USOPC. Ensemble, ils ont débattu de plusieurs domaines importants de coopération, notamment la mise en œuvre de projets dans le cadre de la lutte commune contre la COVID-19, de la formation, du soutien aux grands événements et des échanges entre techniciens, managers et athlètes. Des forums Afrique / USA seront ainsi organisés sur la base de la diversité, de l’inclusion et de l’égalité des sexes. Les deux parties ont également noté avec grande satisfaction les progrès tangibles réalisés grâce à l’accord de coopération signé le 18 octobre 2019 à Doha, au Qatar.
Réuni par visioconférence le 26 octobre, le Conseil de l’Association des Fédérations Internationales des sports olympiques d’été (ASOIF) a discuté des sujets clés de la prochaine 44e Assemblée générale de l’ASOIF, qui se tiendra virtuellement le 9 novembre 2020. Cette Assemblée verra l’élection du prochain président de l’ASOIF. Le Conseil a confirmé que Francesco Ricci Bitti, président d’honneur à vie de la Fédération internationale de tennis (ITF) et actuel président de l’ASOIF, se présentera pour son troisième et dernier mandat. L’Assemblée décidera également de certains amendements aux statuts de l’ASOIF afin de garantir l’égalité des sexes dans le langage et de permettre à l’ASOIF de tenir son Assemblée générale virtuellement et de voter par voie électronique à l’avenir. Le Conseil a nommé Sabrina Ibáñez, secrétaire générale de la Fédération équestre internationale (FEI), nouvelle présidente du groupe consultatif ASOIF sur la diversité et l’égalité des sexes. Quant à Tom Dielen, secrétaire général de World Archery, il est le nouveau président du groupe consultatif ASOIF Parasport. Plus d’infos ici.
L’Association mondiale des Fédérations Internationales de sport (GAISF) et l’Agence de contrôles internationale (ACI) soutiennent la majorité des Fédérations Internationales (FI), qu’elles soient membres à part entière ou observateurs, afin qu’elles mettent à jour leurs règles antidopage et être ainsi en conformité avec le Code mondial antidopage 2021. En mars 2020, les deux organisations ont également organisé un séminaire virtuel pour fournir des orientations sur les thèmes de la conformité et de l’adaptation des règles. Plus de détails ici.
Les enquêtes, les substances d’abus et la recherche sur la prévalence du dopage seront au menu des webinaires offerts par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) au mois de novembre. Infos et calendrier ici. De plus, l’AMA a lancé un appel de candidatures pour son Programme de bourses de recherche en sciences sociales 2021. Les déclarations d’intérêt devront être reçues, par l’entremise de la plateforme Bourses de l’AMA, au plus tard le 22 novembre 2020. Plus de détails ici. 
Le Comité international paralympique (IPC) a publié une version mise à jour de sa proposition de révision de la gouvernance intitulée “Remaining Fit for Purpose”, et ce après 10 mois de consultation avec les membres de l’IPC, les athlètes et les parties prenantes. Initialement présentée lors de la conférence de l’IPC en octobre 2019 à Bonn (Allemagne), cette proposition se concentre sur neuf principes clés qui visent à garantir que l’IPC reste une organisation sportive de premier plan au monde. Plus de détails ici. En outre, l’IPC a confirmé son intention d’envoyer jusqu’à six athlètes aux Jeux Paralympiques Tokyo 2020 dans le cadre d’une équipe paralympique des réfugiés. Ileana Rodriguez, qui fut elle-même réfugiée et a participé aux Jeux Paralympiques Londres 2012, a été nommée chef de mission de cette équipe.  Détails complets ici.
Joël Bouzou OLY a été réélu président de l’Association Mondiale des Olympiens (WOA) lors de l’Assemblée générale de la WOA tenue récemment en ligne. Anthony Ledgard Grimm OLY et Patrick Singleton OLY ont également été réélus respectivement secrétaire général et trésorier. De plus, quatre nouveaux membres ont été élus au sein de son comité exécutif. En plus des élections, la WOA a initié une consultation sur son Plan stratégique 2021-2024 qui définira l’orientation future de l’organisation. Ont pris part à cette Assemblée quelque 96 associations nationales et plus de 180 olympiens. Plus de détails ici.
Réunie le 17 octobre à Osimo (Italie), l’Assemblée du Panathlon International (PI) a réélu à sa présidence Pierre Zappelli (photo) pour les quatre prochaines années. L’Assemblée a également élu le nouveau Conseil international et pour la première fois, une femme a été nommée vice-présidente, en la personne d’Orietta Maggi. Quant à Simona Callo elle a été confirmée dans sa fonction de secrétaire général. Plus d’infos sur www.panathlon-international.org

Trả lời

Email của bạn sẽ không được hiển thị công khai. Các trường bắt buộc được đánh dấu *